Setup Menus in Admin Panel

Setup Menus in Admin Panel

Alternance : quel type de contrat et combien de temps ?

Véritable pont vers le monde du travail et l’insertion professionnelle, l’alternance est un système de formation basé sur deux phases d’apprentissage qui alternent : la phase théorique en classe et la phase pratique en entreprise. Aujourd’hui, son succès auprès des entreprises n’est plus à démontrer, l’alternance qui permet de se former à un métier durant la formation facilite l’intégration à la vie et la culture de l’entreprise.

Dans ce cadre, deux types contrats existent : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. Si les publics ciblés par ces contrats peuvent varier sensiblement, leur objectif reste le même, c’est-à-dire favoriser la montée en compétence d’un salarié ou améliorer l’employabilité d’un étudiant en combinant immersion en entreprise et formation théorique. Toutefois, la durée de l’alternance est variable d’un contrat à un autre, mais aussi en fonction de la formation choisie.

Alternance : des durées de contrat variables

Les différents contrats en alternance sont conclus en contrat à durée limitée ou dans le cadre d’un contrat à durée indéterminée (CDI). Mais, selon le parcours de formation visé, la durée du contrat diffère :

  • En principe de deux années pour la période d’apprentissage : cette durée peut, dans certains cas dérogatoires, être inférieure (6 mois) ou supérieure (3ans) voire 4 ans pour les travailleurs invalides.
  • De 6 à 12 mois, voire 2 ans dans ces certains cas, pour le contrat de professionnalisation à durée déterminée.

Par ailleurs, dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, l’alternance peut représenter au moins 400 heures par an. En contrat de professionnalisation, sauf dérogation de branche, la durée de la formation représente 15 à 25% de la durée du contrat sans pour autant être en dessous des 150 heures par an.

Aussi, le type de contrat est déterminant dans le calcul de la rémunération en alternance. En contrat d’apprentissage, par exemple, le salaire de l’alternant est calculé en fonction de son âge, mais ce montant évolue chaque année d’exécution de son contrat. Pour les apprentis de plus de 21 ans, le salaire minimum représente un pourcentage du SMIC ou du SMC. Quant à la rémunération, dans le cadre d’un contrat de professionnalisation, le montant est déterminé selon le niveau de formation et l’âge de l’alternant.

Alternance : contrat en apprentissage ou de professionnalisation ?

Avant de faire un choix entre les deux types de contrat en alternance, il est important de savoir à quel objectif répond chacun des contrats. Ainsi, si l’objectif d’un contrat d’apprentissage est de permettre l’obtention d’un diplôme d’Etat (CAP, BAC, BTS, Licence, Master…) ou d’un titre à visée professionnelle inscrit au RNCP, le contrat de professionnalisation, quant à lui, a pour but d’acquérir une qualification professionnelle, un certificat de qualification professionnelle ou une qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale.

A PROPOS

Le site web en-alternance vous propose de découvrir en détail le monde de l’alternance. Cursus, écoles, rythme, avantages, actus… Nous vous dévoilons tout ce qu’il faut savoir sur ce système de formation hautement professionnalisant de par son savant mélange de théorie et de mise en pratique.
top

Setup Menus in Admin Panel